S'identifier - Contact


Chambéry, Erfoud, même climat !!!

Ce vendredi 16 juin , à Erfoud comme à Chambéry, la météo annonce 32° ; belle similitude... et peut-être l'occasion de penser à ce qui nous rapproche plus qu'aux différences ; je me souviens d'avoir grelotté une semaine durant ce mois de janvier 2006 à Erfoud, où pour la première fois des flocons étaient tombés sur le sable. Il n'y a plus de saison disent les anciens , à Chambéry comme au Maroc...

Version imprimable | La vie du Comité | Le Mercredi 14/06/2006 | 1 commentaire | Lu 628 fois


Commentaires

Une recrudescence de hausse de la température est prévue à partir de demain jeudi avec une installation de la canicule à partir d’aujourd’hui surtout à l’intérieur ce mercredi pour lequel on annonçait un taux de mercure en moyenne de 28 à 33 degré près des côtes et entre 34° et 39° à l’intérieur. La hausse relative d’aujourd’hui se fera sentir encore davantage jeudi avec le phénomène du chergui, des orages sur les reliefs de l’Atlas, un ciel fortement nuageux en début de soirée. Déjà mardi dernier des pics de température étaient enregistrés dont 34° à Casablanca, 41° à Béni Mellal, 42° à Kabat Tadla, 37° à Nouacer. Pour aujourd’hui la Météo a annoncé curieusement un léger rafraichissement pour Casablanca où la température doit passer de 34° mardi à 30° aujourd’hui même température qu’à Rabat. D’autres chiffres de températures : 35° à Oujda, 33° à Bouarfa, Houceima 25°, Tétouan et Sebta 26°, Mellilia 31°, Tanger 30°, Kénitra 34°, El Jadida 27°, Khouribga et Marrakech 39°, Safi 28° Béni Mellal 41°, Meknès et Fès 38°, Ifrane 30°, Errachidia et Ouarzazate 40°, Essaouira 24°, Agadir 28°, Laayoune 31°, Dakhla 25°. C’est depuis samedi 8 juillet la situation météorologique sur le Maroc a changé du fait de l’influence des masses d’air sec et chaud en provenance du sud-est ce qui a eu pour conséquence une brusque hausse de la température sur les régions du centre et nord du pays avec l’installation du phénomène chergui sur le Tangérois, le Lokkos, plateaux Oulmès et plaines de Tadla, le versant est de l’oriental et provinces du sud. Les températures enregistrées depuis cette installation de canicule ont varié entre 28 et 34 degrés près des côtes et entre 36 et 42 degrés dans l’intérieur. Ce temps chaud est dû au phénomène chergui que connaît généralement le Maroc et donc l’influence du climat saharien.

Source : L'Opinion
19/07/2006

 


comite pour erfoud | Le Samedi 02/09/2006 à 10:41 | [^] | Répondre