S'identifier - Contact


Chez Mamma à Zouala

Après la réunion avec la toute nouvelle association de femmes, Mamma nous emmène chez elle, Prudy, Monique, et moi.

Très joyeuse, elle ne cesse de rire.
Impossible d'échanger verbalement : elle ne comprend ni le français ni mes tentatives d'arabe palestino-classique…

Une fois arrivées chez elle, elle nous offre arachides, sirop de dattes et thé à la menthe.
Puis elle nous entraîne, avec un air malicieux, dans une chambre, où elle nous habille de robes de fête. Séance photos. Elle a toute une collection de photos similaires prises avec des personnes de passage.
Je monte des photos de ma famille, expliquant par gestes. Je crois comprendre qu'elle a un fils et une fille.
Elle nous offre une grosse boîte de dattes.

Je retrouve une atmosphère que j'ai souvent vécue, en Turquie ou en Palestine. L'intérieur de la maison est lui aussi familier : affiche de la Ka'aba au mur, divans en bois couverts de coussins, petite armoire vitrée contenant verres et bibelots.
Sylvie me fera remarquer que la présence de meubles indique une famille plutôt aisée.

Retour à la Maison d'Hôtes, toujours costumées. Nous avons un gros succès auprès de femmes du village croisées en chemin. Quant aux membres de notre groupe qui passent à 50 mètres, ils nous ignorent superbement : ils ne nous ont pas reconnues.

Les dattes de Mamma accompagnent tout notre voyage. Elles seront particulièrement bienvenues lors du long trajet de retour à Marrakech.


Françoise

Version imprimable | Le voyage solidaire | Le Mardi 26/03/2013 | 0 commentaires | Lu 513 fois