S'identifier - Contact


Nuits dans le désert

                                                                                                     
Cinq jours dans le désert ; le temps qui s'allonge, la nuit qui tombe tôt et
nous surprend, le bivouac sous la tente berbère,  puis se lever aux aurores pour profiter de la fraicheur du matin, la marche sous le soleil, épuisante, harassante ... chacun cherche en lui même des ressources pour avancer, pour tenir jusqu'au bout ; on devient plus solidaire, on se relaie pour marcher à coté des dromadaires ; l'eau  devient précieuse ...
On apprend les leçons du désert, qui nous emmène au bout de nous-même, qui nous rend différent ...

On pense à la chanson de Souchon :

Marcher dans le désert
Marcher dans les pierres
Marcher des journées entières
Marcher dans le désert
Dormir dehors
Couché sur le sable d'or...

Version imprimable | Le voyage solidaire | Le Mercredi 07/04/2010 | 0 commentaires | Lu 870 fois